Flash28 - TOP - Brigandage - 26 octobre 62

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Flash28 - TOP - Brigandage - 26 octobre 62

Message par Eloise de Lucas le Mar 2 Déc - 22:21

Misslutine a écrit:Flash28 – Brigandage – Le Mans, le 26/10/1462


Chef d'inculpation : Brigandage
Ville ou se sont passés les faits : Le Mans
Enquêteur : Misslutine, Prévôt adjointe
Victime(s) : Gerard1er
Suspect(s) : Flash28
Témoin(s) :
Lieu : Sur la route entre Alençon et Le Mans.
Observations complémentaires et Antécédents :
L'accusé se trouve toujours sur la route entre Alençon et Montmirail.


Preuves :
26/10/1462 04:07 : Vous avez été racketté par Flash28 .

Témoignages :

Expéditeur : Gerard1er de la Fin
       Date d'envoi : 27/10/1462 - 07:10:16
       Titre : Re: Brigandage
       Bonjour à vous,

       Je me nomme Gerard1er de Mayenne.

       J'ai été brigandé entre Alençon et Le Mans, dans la nuit du 25 au 26 Octobre 1462. J'avais quitté Alençon depuis un moment en direction de Le Mans, lorsque que tout à coup un individu m'a frappé à la tête et à saisi violement ma besace que je conserve toujours à ma taille. L'individu en question est un homme dans la trentaine, mesurant 1.80 mètre environ et assez bien bâti. Malgré la poussière qui recouvrait ses vêtements j'ai pu distinguer en le voyant ( grâce à ma torche ) qu' il portait des bottes beige- un pantalon rouge - une chemise ( de soie peut-être) blanche ainsi qu'un tablier blanc avec par dessus avec une ceinture ( je dirais beige ) et un casque rouge comme couvre chef. Il était armé d'une épée et d'un bouclier noir au contour argenté.

       J'avais initialement environ 500 écus en quittant Alençon. La bourse s'étant ouverte lors du vol, j'ai pu récupérer une centaine d'écus sur le sol. J'estime donc le montant du vol à environ 400 écus.

       En espérant le tout recevable et que Justice soit rendu.

       Je demeure disponible à tout complément d'information.

       Merci d'avance


       Gerard1er

Accusé

Flash28



Misslutine, Prévôt adjointe



Acte d'accusation


***Le procureur arriva, dossier sous le bras, et, après avoir feuilleté rapidement son dossier, il commença.***

La Cour, Madame la Juge, saluts.

Nous, Lantarius Cornavrin, par la grâce du Comte Coleen de Colmarker et du peuple mainois, en ce jour du 2 novembre de l'an 1462, appelons à comparaître le sieur Flash28 pour Trouble à l'Ordre Public et plus particulièrement pour Racket. Ce procès opposera le Comté, qui représente la victime, sieur Gerard1er, face à l'accusé, messire Flash28, et sera présidé par la Juge Eloïse de Lucas.

Dans la nuit du 25 au 26 octobre, messire Flash28 a racketté messire Gérard1er sur la route entre Alençon et le Mans, lui dérobant ainsi 400 écus. Je vous fais lecture de la plainte adressée par messire Gerard1er aux autorités du Maine :
___________________________
Expéditeur : Gerard1er de la Fin
       Date d'envoi : 27/10/1462 - 07:10:16
       Titre : Re: Brigandage
       Bonjour à vous,

       Je me nomme Gerard1er de Mayenne.

       J'ai été brigandé entre Alençon et Le Mans, dans la nuit du 25 au 26 Octobre 1462. J'avais quitté Alençon depuis un moment en direction de Le Mans, lorsque que tout à coup un individu m'a frappé à la tête et à saisi violement ma besace que je conserve toujours à ma taille. L'individu en question est un homme dans la trentaine, mesurant 1.80 mètre environ et assez bien bâti. Malgré la poussière qui recouvrait ses vêtements j'ai pu distinguer en le voyant ( grâce à ma torche ) qu' il portait des bottes beige- un pantalon rouge - une chemise ( de soie peut-être) blanche ainsi qu'un tablier blanc avec par dessus avec une ceinture ( je dirais beige ) et un casque rouge comme couvre chef. Il était armé d'une épée et d'un bouclier noir au contour argenté.

       J'avais initialement environ 500 écus en quittant Alençon. La bourse s'étant ouverte lors du vol, j'ai pu récupérer une centaine d'écus sur le sol. J'estime donc le montant du vol à environ 400 écus.

       En espérant le tout recevable et que Justice soit rendu.

       Je demeure disponible à tout complément d'information.

       Merci d'avance


       Gerard1er

26/10/1462 04:07 : Vous avez été racketté par Flash28 .
___________________________

Selon les textes législatifs du Maine :
Codex institutionnel du Maine :
Section IV - Du droit pénal :
Article 3 : Des crimes et délits :
Article 3.1 : Sera poursuivi pour trouble à l'ordre public toute personne agissant de telle sorte que tous ne pourraient pas l'imiter sans mettre sévèrement en péril la bonne marche de la communauté.

L'accusation appelle à la barre messire Gerard1er, en tant que témoin, et se réserve le droit d'appeler un éventuel autre témoin.

Nous rappelons à l'accusé qu'il peut jouir des services d'un avocat, en conformité avec la législation mainoise. Le Barreau du Maine n'en disposant point, il peut quérir les services des Avocats du Dragon en se rendant soit à leur permanence à la Cour d'Appel Royale, soit directement au siège de l'ordre du Dragon à l'Hôtel Volponne, ou bien encore en contactant leur bâtonnier Maistre Maiwen.

Si il plaît à la Cour, la parole est la défense...



L'accusé ne s'est pas manifesté




Lantarius a écrit:Réquisitoire

***Le procureur entama son réquisitoire***

Madame la Juge, la Cour, voyez le spectacle qui nous est offert.

Notre accusé est absent. Il se cache peut-être ou alors exerce ces talents de monte-en-l'air sur d'autres routes que les nôtres ; toujours est-il, qu'en Maine, cela n'est pas permis.  A moins qu'il fasse comme moult brigands font avec la justice, c'est-à-dire à venir plaider juste à la dernière plaidoirie de la défense.

Sur ces suppositions agréables que nous demandons une peine de 3 jours de prison et de 50 écus d'amende.

J'en ai fini. La parole est à la défense.

L'accusé ne s'est pas manifesté



Eloise de Lucas a écrit:

***L'audience reprit quelques jours plus tard.
La brune soupira légèrement... avant de se tourner vers le procureur***

Messire Lantarius, malgré le délai que nous lui avons accordé, comme bien trop souvent le prévenu n'a pas daigné venir présenter sa défense.

Attendu que l'accusé n'a pas prouvé son innocence
Attendu qu'il a été formellement reconnu suite à la description détaillée qu'a pu en donner la victime
Attendu qu'il a subtilisé la somme conséquente de 400 écus ainsi que des marchandises
Attendu que nul n'est censé ignorer la loi, et moins encore les érudits

Nous, Eloïse de Lucas, Juge du Maine, déclarons l'accusé Flash28 coupable, et le condamnons à une amende de 100 écus, assortie d'un séjour en geole de six jours, afin qu'il y puisse méditer sur les conséquences de ses actes et s'en repentir, dans le jeune et la prière.

On ne badine pas avec la Justice du Maine.... affaire classée.
avatar
Eloise de Lucas

Messages : 1144
Date d'inscription : 06/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum