Elso - TOP - Révolte à Montmirail - 18 juillet 1461

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elso - TOP - Révolte à Montmirail - 18 juillet 1461

Message par Karyaan le Mar 31 Mai - 9:56

Fiddelio a écrit:18/07/1461 - procès opposant Elso au Comté du Maine (Domaine Royal)

Elso est accusé de trouble à l'ordre public.

Le juge attend la première plaidoirie de la défense
(à déposer sous deux jours ouvrables après l'accusation)

Acte d'accusation

Fiddelio entra d'une vive allure dans le tribunal, tenant fermement le dossier de l'affaire il prit la parole.

" Madame la juge, nos humbles salutations.

Nous, Fiddelio Valtieri, Procureur du Maine, appelons à comparaître devant cette cour, en date du 18 juillet 1461, Monsieur Elso, pour Trouble à l'Ordre Public. En effet, dans la nuit du 16 au 17 juillet 1461, l'individu Elso a pris par la force et illégalement, la mairie de Montmirail, jetant dehors le maire élu Raphice, ainsi que son tribun, Zelda.

Afin d'appuyer notre mise en accusation, l'AAP a été très rapidement informé de ladite prise de mairie de Montmirail, voici une copie de l'annonce : "

* 17/07/1461 Révolte à Montmirail ! Elso prend le pouvoir
Révolte à Montmirail ! Elso prend le pouvoir. *

Egalement, nous tenons à préciser que l'individu Elso est réputée pour appartenir à la compagnie brigande La Main de Laverna et le peuple mainois a pu prendre rapidement connaissance en gargote que cette compagnie a revendiqué elle-même son acte illégale. Je vous remets Madame la Juge, une copie de cette annonce :

* Anciens Mainois, nouvelles Mains !

Cette nuit du 16 au 17 Juillet 1461, la Main de Laverna a fait la ville de Montmirail sienne.

Le Maine, un duché fait pour les Mains !
En revendiquant cette prise, nous marquons donc Montmirail de notre sceau, car même lorsqu'elle sera revenue dans le giron du Domaine Royal, cette ville restera pour nous le Domaine des Mains. Et ce à jamais.

Notre organisation signe ici sa 10ième prise depuis sa création, par plusieurs moyens: détournement, armées, associations, et surtout... Révoltes !
Malgré tous les moyens mis en place, la Main reste dressée au dessus des mairies, toujours prête à frapper où ça lui chante !

Si vous souhaitez vous aussi participer à nos Révoltes,
Si vous voulez changer de vie, pour une Aventure incessante,
Si voyager vous attire et que vous cherchez un groupe soudé,

Rejoignez-nous.

Contactez Le Velours (Everym.) par missive, et tentez de le convaincre.

Pour la Main ! *

" Madame la juge, l'article violé est le suivant : Article 3.1 Crimes et Délits, section IV Du droit pénal du Codex Institutionnel du Maine, je cite : "

* Article 3.1 : Sera poursuivi pour trouble à l'ordre public toute personne agissant de telle sorte que tous ne pourraient pas l'imiter sans mettre sévèrement en péril la bonne marche de la communauté. *

" Nous appellerons à la barre, Monsieur Raphice, maire élu de Montmirail qui a été délogé par la prise illégale d'Elso, et Zelda, ancienne tribun de Montmirail qui s'est vu retiré son poste par l'invididu Elso.

Nous rappelons au prévenu avant qu'il ne prenne la parole qu'il peut faire appel à l'assistance d'un avocat qui pourra le représenté et parler à sa place. Le Maine n'ayant point de représentant en son barreau il peut quérir les services des Avocats du Dragon en se rendant soit à leur permanence à la Cour d'Appel Royale , soit directement au siège de l'ordre du Dragon à l'Hôtel Volponne, ou bien encore en contactant leur bâtonnier Maistre Elisabeth Stilton.

Madame la Juge, nous vous remercions de nous avoir écouté. "

L'accusation a appelé Zelda à la barre

L'accusation a appelé Raphice à la barre

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je t'adore, ma vie très difficile
avatar
Karyaan

Messages : 12424
Date d'inscription : 26/05/2011
Age : 28
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elso - TOP - Révolte à Montmirail - 18 juillet 1461

Message par Karyaan le Mar 31 Mai - 9:56

Réquisitoire :

Fiddelio écouta attentivement les témoignages de Zelda et Raphice puis se tourna vers la Juge.

Madame la Juge, ces deux témoignages retranscrivent avec une forte intensité les actes cruels commis par Elso. La mise en échec de la milice de Montmirail, la prise de la Mairie de Montmirail et la destitution de son Maire, Raphice. De ces faits nous y ajoutons ensuite le pillage des inventaires municipaux, une mise en place d'impôts frauduleux sur les champs et les échoppes. Enfin rajoutons à cela un saccage injurieux du patrimoine de Montmirail et de ses habitants par le changement du nom de la ville en Montmimain, poussant le vice jusque dans ses limites.

Nous n'irons pas par quatre chemins, Elso étant un partisan actif du groupuscule criminel La main de Laverna, de plus ne s'étant pas présenté pour ses plaidoiries, nous Fiddelio Valtieri, procureur du Maine, demandons une peine de 10 jours de prison et une amende de 500 écus. Nous espérons que l'accusé réfléchira à ses actes criminelles dans l'humidité de ses geôles.

Madame la Juge, merci de nous avoir écouté.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je t'adore, ma vie très difficile
avatar
Karyaan

Messages : 12424
Date d'inscription : 26/05/2011
Age : 28
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elso - TOP - Révolte à Montmirail - 18 juillet 1461

Message par Karyaan le Mar 31 Mai - 9:56

Expéditeur : Oldtimer
Date d'envoi : 25/07/1461 - 21:20:59
Titre : Procès Elso
Votre Honneur, Bonjour,

Je me présente en tant qu'avocat du sieur Elso. Ce dernier m'a contacté assez tardivement et je vous demande donc un léger délai afin que je puisse lui transmettre ma plaidoirie.
Vous n'êtes pas sans savoir que la fin du ban est récente et que je me trouve sur les chemins. Ceci est la raison de la demande de délai.

Veuillez agréer, Votre Honneur, mes respects.


Oldtimer
Avocat du Dragon

Expéditeur : Oldtimer
Date d'envoi : 25/07/1461 - 23:15:36
Titre : Plaidoirie
Bonsoir,
J'ai donc reçu l'accord de mon client, le sieur Elso de vous transmettre ma plaidoirie. Je vous la livre :

"Votre Honneur, membres de la Cour, bonjour.
Je me présente, Maître Oldtimer, Avocat du Dragon et je suis ici pour plaider une bien fâcheuse affaire de révolte et de pillage.
Ce caractère fâcheux est accentué par les moments troubles que vit le Comté.
Le sieur Elso de son vrai nom, Elso Von Strass est un boulanger vivant honnêtement de son travail. Suite à une histoire où il s'est senti
blessé zet déshonoré, il a commencé a accumuler de la rancoeur. Un courrier envoyé par un recruteur retint son attention et il crut qu'en faisant partie d'un groupe,
il aurait la possibilité de remettre les choses au clair et retrouver son honneur . Il s'est donc engagé dans le groupe de la Main sans savoir exactement ce qu'il
allait lui arriver.
Au début, cela ne lui causa pas trop de souci continuant son travail puis un jour un ordre de cette organisation lui parvint : attaquer une ville dans le Maine. Elso
est un allié du Maine et il n'était pas d'accord. Il le fit savoir mais les menaces sur son comté et sur sa famille furent proférées. Il s'est trouvé en face d'un choix :
soit participer à l'attaque ou soit voir que les menaces à l'encontre de lui-même, sa famille ou son comté soient mises à exécution. Son choix fut vite fait. Qui n'aurait
pas fait la même chose.
Mais il ne se douta pas que son premier refus de participer à cette opération allait lui amener d'autre ennui. La Main décida donc que ce soit lui qui soit désigné comme
le meneur et l'instigateur de cette attaque. Le chef Everym lui ordonna donc de changer le nom de la ville, de percevoir les impôts et d'organiser le pillage. De cette manière,
le chef de cette attaque était tout désigné et le véritable instigateur restait dans l'ombre. Le sieur Elso n'a rien reçu de ce pillage, il était juste un homme de paille.
L'homme désigné a recevoir les foudres de la justice pendant que le véritable meneur passe à travers les mailles du filet.
Voici pour les faits. Mais ceci n'est pas fini pour autant. Il fallait que tout désigne le sieur Elso comme coupable et le groupe de la Main l'a forcé à les suivre dans
leur fuite. Le sieur Elso sait que tout le désigne comme coupable et il a actuellement très peur et ne sait que faire pour démontrer son innocence.
A la lecture du réquisitoire de Monsieur le Procureur, il devient évident que le coupable tout désigné soit le sieur Elso en le décrivant comme un membre actif, butr recherché
et actuellement acquis par la Main.

Il est évident que l'action de sieur Elso est punissable mais je pense qu'il faut tenir compte des éléments cités ci-dessus et lui accorder une certaine clémence. Je ne
vais pas pousser le vice jusqu'à demander sa relaxe. Il se rend compte de son erreur et est prêt à tout faire pour réparer celle-ci.
J'ai dit. Je vous remercie.

Je vous prie d'agréer mes respects

Oldtimer
Avocat du Dragon






Bonjour Maitre,

Par cette lettre je prend acte de vos lettres, je prendrais donc cette plaidoirie en compte comme étant la seconde intervention de votre client, vous n'êtes pas sans savoir que le réquisitoire est déjà passé et par conséquent le procès touche bientôt à sa fin.
Si vous le souhaitez je vous ferrais passer les minutes du procès.

Respectueusement,

Nine Auditore da Firenze, Juge du Maine

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je t'adore, ma vie très difficile
avatar
Karyaan

Messages : 12424
Date d'inscription : 26/05/2011
Age : 28
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elso - TOP - Révolte à Montmirail - 18 juillet 1461

Message par Karyaan le Mar 31 Mai - 9:57

L'accusation a appelé Zelda à la barre

Voici son témoignage :
bonjour à tous chère villageoise de Montmairail, procureur et autres.
moi Zelda de Montmirail en ma parole sainte et sincère je suis ici aujourd'hui pour le bien-être et la sécurité de notre ville.
Raphice était notre maire, don il m'avait nommé Tribun et m'avait laissé ma place de tavernière dont c'était l’ancien maire Likale qui est mon père adoptif qui m'avait donné se poste de confiance et que j'y tien beaucoup.
cela fait des mois que j'habite dans cette belle ville et beaucoup de personnes me connais donc je connais aussi beaucoup de personnes. Raphice est une personne de confiance dont il ne volera jamais la mairie. lorsque quand un jour un type nommé Elso vient prendre le pouvoir de notre ville en changeant le nom de ce village Montmimain au lieu de Montmirail, le nom de la taverne est tout cela sent demander l'accord au villageois vivant ici depuis des années, on vient prendre la place du maire, on autmende les prit des impôts et autres on me retire du poste de tribun et de tavernière.
pour moi cette personne ici présent aujourd'hui au tribunal ce Elso pour moi c'est un brigand qui est qu'un voleur et un manipulateur. et en plusse de cela hausser dire que c'est Raphice le voleur, on connais tous raphice ds cette ville et jamais il volera, car je suis avec lui et je suis même son insistante, ou je l'aide à son travail.
et ici dans notre ville nous les villageois on est soudé et une famille car l'union fait la force.
alors oui je porte plainte contre ce manipulateur et voleur de ses Elso.

L'accusation a appelé Raphice à la barre

Voici son témoignage :
Se présentant simplement,

En ce jour de tristesse et de malheur à notre ville de Montmirail,

Moi
Raphice de Montmirail, élu maire de notre ville par une élection légitime,
je viens a vous pour voir la justice oeuvrer et juger cet homme, sieur Elso.
En effet,
il a organisé et mit en échec la milice de notre ville.

Dans le but de saccager notre mairie.
" 17/07/1461 04:11 : La mairie a été saccagée. Vous avez été destitué."
Mais
aussi d' afficher une propagande calculé de ces actes et méfaits.
Des actes affreux sont effectués
Que ça
soit en déposant des offres de miliciens pour ruiner notre ville,
ou
en pillant l'inventaire municipaux a des but personnel clairement afficher.
ou encore
en posant un impôt pour 50 écu par champ et 50 écu par atelier.

La multiplication de ces actes et la bétise de ces gestes doivent être reconnu et sanctionné

La justice
ne pourra que constater que cet homme doit répondre de ces actes
et
nous devons redonner à nos habitants la dignité qu'ils méritent

Messire Fiddelio,
dame Zelda et moi même seront la pour
aider punir ces crimes égoistes et inutiles.
Montmirail compte sur vous

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je t'adore, ma vie très difficile
avatar
Karyaan

Messages : 12424
Date d'inscription : 26/05/2011
Age : 28
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elso - TOP - Révolte à Montmirail - 18 juillet 1461

Message par Karyaan le Mar 31 Mai - 9:57

Enoncé du verdict

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
*Nine écouta attentivement les paroles de chaque protagoniste et se leva*

Nous Nine Auditore da Firenze, Juge du Maine, allons rendre notre verdict ce vingtième jour de juillet mil quatre cent soixante et un.

Avant tout nous lirons la plaidoirie de Maitre Oldtimer, qui ferra office de dernière intervention du prévenu Messire Elso:

""Votre Honneur, membres de la Cour, bonjour.
Je me présente, Maître Oldtimer, Avocat du Dragon et je suis ici pour plaider une bien fâcheuse affaire de révolte et de pillage.
Ce caractère fâcheux est accentué par les moments troubles que vit le Comté.
Le sieur Elso de son vrai nom, Elso Von Strass est un boulanger vivant honnêtement de son travail. Suite à une histoire où il s'est senti
blessé zet déshonoré, il a commencé a accumuler de la rancoeur. Un courrier envoyé par un recruteur retint son attention et il crut qu'en faisant partie d'un groupe,
il aurait la possibilité de remettre les choses au clair et retrouver son honneur . Il s'est donc engagé dans le groupe de la Main sans savoir exactement ce qu'il
allait lui arriver.
Au début, cela ne lui causa pas trop de souci continuant son travail puis un jour un ordre de cette organisation lui parvint : attaquer une ville dans le Maine. Elso
est un allié du Maine et il n'était pas d'accord. Il le fit savoir mais les menaces sur son comté et sur sa famille furent proférées. Il s'est trouvé en face d'un choix :
soit participer à l'attaque ou soit voir que les menaces à l'encontre de lui-même, sa famille ou son comté soient mises à exécution. Son choix fut vite fait. Qui n'aurait
pas fait la même chose.
Mais il ne se douta pas que son premier refus de participer à cette opération allait lui amener d'autre ennui. La Main décida donc que ce soit lui qui soit désigné comme
le meneur et l'instigateur de cette attaque. Le chef Everym lui ordonna donc de changer le nom de la ville, de percevoir les impôts et d'organiser le pillage. De cette manière,
le chef de cette attaque était tout désigné et le véritable instigateur restait dans l'ombre. Le sieur Elso n'a rien reçu de ce pillage, il était juste un homme de paille.
L'homme désigné a recevoir les foudres de la justice pendant que le véritable meneur passe à travers les mailles du filet.
Voici pour les faits. Mais ceci n'est pas fini pour autant. Il fallait que tout désigne le sieur Elso comme coupable et le groupe de la Main l'a forcé à les suivre dans
leur fuite. Le sieur Elso sait que tout le désigne comme coupable et il a actuellement très peur et ne sait que faire pour démontrer son innocence.
A la lecture du réquisitoire de Monsieur le Procureur, il devient évident que le coupable tout désigné soit le sieur Elso en le décrivant comme un membre actif, butr recherché
et actuellement acquis par la Main.

Il est évident que l'action de sieur Elso est punissable mais je pense qu'il faut tenir compte des éléments cités ci-dessus et lui accorder une certaine clémence. Je ne
vais pas pousser le vice jusqu'à demander sa relaxe. Il se rend compte de son erreur et est prêt à tout faire pour réparer celle-ci.
J'ai dit. Je vous remercie.

Je vous prie d'agréer mes respects

Oldtimer
Avocat du Dragon"

Accusé levez vous nous allons rendre le verdict

Attendu que l'article Article 3.1 Crimes et Délits, section IV Du droit pénal du Codex Institutionnel du Maine, a étais enfreint

Attendu que la dite menace n'a aucune preuve fondée

Attendue que Messire Elso fait partis d'une groupe de renégat reconnu

Nous Nine Auditore da Firenze, condamnons Messire Elso a une amende de 70 écus et 5 jours de prisons, ce qui permettra à Messire Elso à réfléchir a ses actes.

Nous rappelons toute fois à l'accusé qu'il lui est possible de faire appel de ce jugement, dans un délais de 15 jours à partir de ce jour.

La séance est levée

*Coup de marteau *

Fait au Maine le 27/07/1461



Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 5 jours et � une amende de 70 écus.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je t'adore, ma vie très difficile
avatar
Karyaan

Messages : 12424
Date d'inscription : 26/05/2011
Age : 28
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elso - TOP - Révolte à Montmirail - 18 juillet 1461

Message par Karyaan le Mar 31 Mai - 9:57

Verdict

Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
*Nine écouta attentivement les paroles de chaque protagoniste et se leva*

Nous Nine Auditore da Firenze, Juge du Maine, allons rendre notre verdict ce vingtième jour de juillet mil quatre cent soixante et un.

Avant tout nous lirons la plaidoirie de Maitre Oldtimer, qui ferra office de dernière intervention du prévenu Messire Elso:

""Votre Honneur, membres de la Cour, bonjour.
Je me présente, Maître Oldtimer, Avocat du Dragon et je suis ici pour plaider une bien fâcheuse affaire de révolte et de pillage.
Ce caractère fâcheux est accentué par les moments troubles que vit le Comté.
Le sieur Elso de son vrai nom, Elso Von Strass est un boulanger vivant honnêtement de son travail. Suite à une histoire où il s'est senti
blessé zet déshonoré, il a commencé a accumuler de la rancoeur. Un courrier envoyé par un recruteur retint son attention et il crut qu'en faisant partie d'un groupe,
il aurait la possibilité de remettre les choses au clair et retrouver son honneur . Il s'est donc engagé dans le groupe de la Main sans savoir exactement ce qu'il
allait lui arriver.
Au début, cela ne lui causa pas trop de souci continuant son travail puis un jour un ordre de cette organisation lui parvint : attaquer une ville dans le Maine. Elso
est un allié du Maine et il n'était pas d'accord. Il le fit savoir mais les menaces sur son comté et sur sa famille furent proférées. Il s'est trouvé en face d'un choix :
soit participer à l'attaque ou soit voir que les menaces à l'encontre de lui-même, sa famille ou son comté soient mises à exécution. Son choix fut vite fait. Qui n'aurait
pas fait la même chose.
Mais il ne se douta pas que son premier refus de participer à cette opération allait lui amener d'autre ennui. La Main décida donc que ce soit lui qui soit désigné comme
le meneur et l'instigateur de cette attaque. Le chef Everym lui ordonna donc de changer le nom de la ville, de percevoir les impôts et d'organiser le pillage. De cette manière,
le chef de cette attaque était tout désigné et le véritable instigateur restait dans l'ombre. Le sieur Elso n'a rien reçu de ce pillage, il était juste un homme de paille.
L'homme désigné a recevoir les foudres de la justice pendant que le véritable meneur passe à travers les mailles du filet.
Voici pour les faits. Mais ceci n'est pas fini pour autant. Il fallait que tout désigne le sieur Elso comme coupable et le groupe de la Main l'a forcé à les suivre dans
leur fuite. Le sieur Elso sait que tout le désigne comme coupable et il a actuellement très peur et ne sait que faire pour démontrer son innocence.
A la lecture du réquisitoire de Monsieur le Procureur, il devient évident que le coupable tout désigné soit le sieur Elso en le décrivant comme un membre actif, butr recherché
et actuellement acquis par la Main.

Il est évident que l'action de sieur Elso est punissable mais je pense qu'il faut tenir compte des éléments cités ci-dessus et lui accorder une certaine clémence. Je ne
vais pas pousser le vice jusqu'à demander sa relaxe. Il se rend compte de son erreur et est prêt à tout faire pour réparer celle-ci.
J'ai dit. Je vous remercie.

Je vous prie d'agréer mes respects

Oldtimer
Avocat du Dragon"

Accusé levez vous nous allons rendre le verdict

Attendu que l'article Article 3.1 Crimes et Délits, section IV Du droit pénal du Codex Institutionnel du Maine, a étais enfreint

Attendu que la dite menace n'a aucune preuve fondée

Attendue que Messire Elso fait partis d'une groupe de renégat reconnu

Nous Nine Auditore da Firenze, condamnons Messire Elso a une amende de 70 écus et 5 jours de prisons, ce qui permettra à Messire Elso à réfléchir a ses actes.

Nous rappelons toute fois à l'accusé qu'il lui est possible de faire appel de ce jugement, dans un délais de 15 jours à partir de ce jour.

La séance est levée

*Coup de marteau *

Fait au Maine le 27/07/1461

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je t'adore, ma vie très difficile
avatar
Karyaan

Messages : 12424
Date d'inscription : 26/05/2011
Age : 28
Localisation : Le Mans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elso - TOP - Révolte à Montmirail - 18 juillet 1461

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum